« Incredible India ! »

Quand on entre dans chaque office du tourisme en Inde, sur toutes les belles photos, les posters, les calendriers et même sur les plans des villes, on peut lire : « Incredible India ». Avec un peu de recul, finalement, on se dit que cette expression, est celle qui résume et représente parfaitement l’Inde qui est bel et bien un incroyable pays !

L’Inde est le pays par excellence des contrastes et des extrêmes. On peut y voir les plus belles choses comme les plus dures et même si on pense s’y être préparé, on ne l’est jamais vraiment… L’image de la claque en pleine figure illustre parfaitement le choc du premier jour qu’il faut apprendre à dépasser pour ne pas avoir « le mal de l’Inde ».

Mais, si l’arrivée en Inde fut un choc, le retour en France aussi ! Notre première réaction à été la tristesse et la déception : où sont passées les personnages hauts en couleurs, les femmes en sari, les rires avec les sourires sur les visages malgré la misère, les vaches sacrées, les singes, les odeurs et les coups de klaxons qui ont bercés notre séjour ?!

La densité nous a aussi marqué, car Paris en fin de compte est une ville vide comparée à n’importe quelle ville indienne, où la foule étouffante est omniprésente et l’intimité inexistante. L’Inde, c’est une véritable fourmilière géante toujours en action, de nuit comme de jour ! Vendredi matin en atterrissant en France tout nous a semblé fade : les couleurs, les bâtiments, les gens, les bruits et même la cuisine qui pourtant, malgré nos origines du Sud est généreuse en coriandre et en cannelle…

Ce voyage en Inde a été une magnifique expérience. Il nous a permis de prendre encore plus de recul. Tout à coup, la liberté que l’on a dans notre pays, nous est apparue différemment. Nos grands magasins ne sont pas gardés par des policiers ou des militaires armées comme en Inde. Personne ne nous fouille pour pouvoir entrer dans le métro, les parcs, les cinémas, les monuments religieux, et même certains magasins. Les militaires ne nous donnent pas des coups de battons pour nous faire rentrer dans les files d’attente… Et en France, les femmes sont libres de porter les vêtements qu’elles veulent (jeans, débardeurs…).

En fait, hier a été une journée de réadaptation. On a fait une partie de ce que l’on aime faire quand on vient à Paris : on est allé manger un kebab dans le quartier latin, on a longé les quais avec les bouquinistes, balade sur le champs de mars mais en tout premier lieu, on a fait un saut au passage Brady dans le quartier indien… Histoire de retrouver une infime partie de l’Inde, la moindre petite odeurs… (même si le passage Brady n’a rien à voir avec la vrai Inde, on adore toujours autant y aller).

On est littéralement tombé amoureux du Rajasthan qui représente l’Inde des milles et une nuits… Nos 15 kilos de souvenirs et nos 16 gigas de photos vont nous permettre de prolonger cette aventure.

Mais surtout, un grand merci à notre oncle qui nous avait promis ce voyage depuis que nous avions 9 ans et dont l’attente nous à tant fait rêver… Merci tonton, cet inoubliable voyage a dépassé la hauteur de nos rêves !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Bombay

Wouha ! Encore une ville totalement différente des autres. Rien à voir avec Delhi, Bombay illustre le modernisme : buildings, centres commerciaux, la totale ! Bombay s’apparente beaucoup plus à une capitale contrairement à Delhi.

La particularité de cette ville, c’est que la majorité des bâtiments représentent une fusion entre l’architecture indienne et l’architecture britannique victorienne. Bombay c’est un « Londres indien », il y a même des doubles decker bus ! Dans ce reflet de l’Inde coloniale, on a visité la gare Chhatrapati Shivaji Terminus (Victoria Station), la cathédrale st Thomas et les universités qui ont même ravivé nos souvenirs d’Oxford. On a même été déçus de constater qu’il y avait des pâtisseries qui ne vendaient que des desserts occidentaux (pain au chocolat, croissants, scones…).

 

Après avoir bien bourlingué dans la ville, l’après-midi on est allé se poser dans un cinéma pour voir, le film à l’affiche, « Bol Bachchan ». C’est un films très kitch mais l’ambiance dans les cinés indiens est unique ! Les gens applaudissent, crient, chantent, dansent, sifflent, parlent, hurlent sur le méchant… C’est juste génial et très convivial; rien que pour ça il faut tenter l’expérience !

Ah oui, quand la lumière s’est éteinte juste avant le film, l’expression « Stand up please » s’est affichée à l’écran et à notre grande stupéfaction… Tout le monde s’est levé dans la salle, une main sur le cœur, puis l’hymne nationale indien a retenti… bizarre, bizarre, pour nous qui ne sommes pas habitués à écouter la marseillaise à chaque fois que l’on va au cinéma.


Bombay nous aura aussi permis de découvrir la mousson, car bien que ce soit la saison nous n’avons pas eut de pluie dans le Rajasthan.

Le soir nous avons dégusté un dernier Thali dans une petite cantine avant de partir pour l’aéroport en pleine nuit.
Nos bagages ont doublé en poids car les 6 kilos de l’allée se sont transformés en plus de 12 kilos de souvenirs. Aïe aïe le dos !

Paris, nous revoilà !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Udaipur à Bombay

La journée d’hier a débuté avec la visite du City Palace d’Udaipur, où nous avons pu profiter de son architecture et de la vue qu’il offre sur la ville puis, l’après-midi nous avons flâné dans les ruelles en attendant qu’il soit l’heure de se diriger vers la station des bus pour prendre celui qui va à Mumbai… (une boule au ventre car le retour en France est proche).

Comme notre bus « Couchettes Deluxe » a eu un accident sur la route, il a été remplacé par un autre bus « Deluxe » qui n’avait ni couchettes, ni luxe (précisons que l’arrière du bus avait un gros trou colmaté avec du ciment…).

Les 16 heures de bus ont été un peu longues, puisque s’endormir relevait du défit. L’Inde de nuit est aussi dynamique que l’Inde du jour. Il n’y a que vers deux heures du matin que les gens semblaient s’appaiser, pour reprendre de plus belle dès les premiers rayons de soleil vers cinq heures.

On ne s’était jamais sentis aussi crasseux. Dur dur de passer la nuit dans les même vêtements collant que ceux de la journée avec en plus 16h de route sans aucunes pauses (le bus redémarre à tout moment sans ce soucier des personnes) dans des fauteuils miteux extrêmement sales. Comme il n’y avait pas d’air conditionné on avait les fenêtres ouvertes, donc on se prenait toute la poussière noire dans le visage mais encore une fois, on a pas arrêté de rigoler. Cela à transformé le trajet en un bon moment malgré les conditions difficiles.

Lorsque le moteur s’est enfin coupé sur le lieu d’arrivée, on est vite monté dans une Tata taxi (à la déco intérieur ultra kitch) direction la douche de l’hôtel !

Notre envie de goûter un Mac Donald’s indien s’est accomplie. Les hamburgers n’on rien à voir avec les nôtres : ils sont principalement végétariens (les non végétariens sont au poulet, surtout pas au boeuf).

Dans l’après-midi on a un peu visité Bombay et ses bords de mer, mais après une bonne nuit de sommeil, demain sera une journée plus propice à la découverte. Ce sera aussi notre dernière journée puisque nous prendrons l’avion à 2h du matin… pour arriver (à grands regrets) vendredi à 8h du matin sur Paris.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Jaisalmer, Jodhpur, Ranakpur et Udaipur

Dimanche, dernière petite balade matinale dans Jaisalmer avant de partir à nouveau pour Jodhpur.  « On the road again, again » .

Hier matin, départ pour Udaipur avec une pause en cours de route à Ranakpur où on a pu visiter le temple Jain. C’est de loin le plus beau temple que l’on ait visité pour l’instant. Il est tout simplement magnifique !

Sur le trajet les paysages étaient encore différents des précédents puisque cette fois ci, on a roulé dans la jungle jusqu’à Udaipur. Encore des paysages pleins les yeux ! Collines verdoyantes, rizières, lianes, fleures exotiques…  Mais attention aux panthères qui rodent et qui s’approchent des habitations en fin d’après-midi ( – « Oh il est beau ce panneaux mais il veux dire quoi ? » – « Attention au panthères… Il y en a plein ici » – « Ah d’accord ben on va rester sur les routes et éviter de s’aventurer dans la jungle alors… »).

Arrivé à Udaipur, nous avons trouvé un super hôtel, et dîné avec notre ami Rajh au Jag Mandir (qui n’est ni plus ni moins qu’un ancien palais de Maharaja planté au milieu du lac. Top!). C’était aussi le moment de dire au revoir à Rajh, notre super chauffeur aux 1001 petites anecdotes dépaysantes. Et oui, c’est ici que nos chemins se séparent (la larme à l’œil).

Pour le petit coup de pub, si vous aussi vous voulez visitez l’Inde en voiture, n’hésitez pas, contactez Paul Tours à Delhi (York Hotel, K-Block, Connaught Circus – paultours@hotmail.com) et demandez Rajh !

Aujourd’hui, notre mission va être d’explorer Udaipur, ainsi que de prendre un bus de nuit grâce auquel demain matin nous nous réveillerons in Mumbai.

Le temps passe beaucoup trop vite et on n’a vraiment pas envie de rentrer…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Jaisalmer

Jaisalmer, surnommé « the gold city », et une jolie ville couleur sable. Tous les bâtiments sont en pierre et possèdent de superbes sculptures qui ressemblent parfois à de la dentelle. La vieille ville se trouve au cœur du fort.

Le matin on a visité le Raj Mahal, un petit palais transformé en musée. L’après-midi, un petit plongeon dans la piscine de l’hôtel nous a rafraîchi les idées, et vers 16h on est partis à Khuri (un tout petit village), faire un safari à dos de chameau dans le désert jusqu’au couché du soleil ! Loin de tout nous avons croisé plusieurs enfants et des femmes en sari jouant à la balançoire ou transportant de l’eau… Des scènes très simples mais magnifiques.

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

Pushkar, Jodhpur et Jaisalmer

Donc mercredi après le petit déjeuné, nous avons pris la route pour arriver vers midi à Pushkar. C’est une très belle petite ville construite autour d’un lac sacré, où nous avons visité son célébre temple Brahman ainsi que son temple Jainn. On s’est aussi promené dans les ruelles, mais surtout sur les bords du lac.

Réveillés de bonne heure, nous avons pu assister au levé du soleil sur le lac. Et à notre grande surprise, plus d’une trentaine de singes perchés partout sur les toits des maisons contemplait eux aussi la vue ! Un bébé singe trop mignon c’est approché de nous en criant mais cela à énervé la mère et on a du courir s’enfermer dans la chambre pour lui échapper (on a eu peur mais qu’est ce qu’on a rigolé).

Sinon nous avons beau être tout ruisselant de sueur et complètement « craspouilloux » , les gens continuent de vouloir nous prendre en photo avec eux ! Résultat, comme la plus part du temps on joue le jeu, on a plein de très belles photos !

A 13h30, départ de Pushkar et cap pour Jodhpur, la ville bleue ! Comme nous y sommes arrivés en fin d’après midi on a fait une petite balade dans le bazar près de la Clock Tower. Il y a beaucoup de marchants d’épices. Les vendeurs nous ont même appris comment reconnaître le vrai safran du faux… Grace à eux, la distinction du safran n’est plus un mystère !

Hier matin, toujours dans Jodhpur, nous sommes allé au Fort de Mehrangarh. Il offre une vue sublime sur cette ville bleue qui semble ne pas vraiment l’être vue dans bas.

Ce matin on profite encore de la ville en flânant dans ses ruelles avant de reprendre la route en direction de Jaisalmer. Durant le trajet les paysages ne sont plus les mêmes : maintenant on roule dans le désert où gambadent des antilopes et des chameaux sauvages. Encore une autre facette de l’Inde qui s’offre à nous !

Publié dans Uncategorized | Un commentaire

Le Rajasthan : Fatehpur Sikri, La ville rose, Le Fort d’Amber et Galta, le temple des singes

La connection internet hier n’a pas été possible, donc voilà la suite du blog de lundi avec celui de mardi. Ces deux journées ont marqué un  tournant dans notre voyage. On s’éloigne enfin des grands lieux touristiques pour se fondre au sein des terres Rajputs et succomber à la beauté du Rajasthan…

Lundi main, petit déj et brossage des dents face au Taj Mahal, trop fort ! Vers 8h on est partis d’Agra (après avoir admiré le levé du soleil sur la ville et sur le Taj Mahal) pour Fatehpur Sikri. Mais en chemin, comme on en avait marre des lavages et des séchages express de nos vêtements entre deux journées, on s’est acheté des habits indiens : des Kurtas Pajamas  (« look like indians girls ») !

Ce sont les femmes qui portent le plus de vêtements traditionnels. Les Saris sont majoritairement dans les campagne et les Kurtas Pajamas plutôt en ville. Les hommes quant à eux sont quasiment tous habillés en jean, en chemise ou t-shirt. Nos Kurta Pajama n’on malheureusement pas tenues la journée entière, puisqu’en milieu d’après-midi on les avaient déjà bien trouées !

Le trajet en voiture est très agréable et l’ambiance géniale ! Notre ami Rajh (originaire du Népal) nous raconte une multitude anecdote. On échange sur la différence de nos modes de vie ainsi que de nos coutumes françaises et indiennes. Il nous apprend énormément de choses sur les mœurs indiennes, notamment en ce qui concerne la famille, le mariage, la condition de la femme et les castes par exemple.

Par contre les autoroutes sont particulières. On y croise des piétons, des vélos, des mobylettes : l’homme conduit (lui seul a un casque) avec la femme assise en amazone derrière lui, son sari qui vol au vent, et les enfants au milieu pris en « sandwich » entre les deux parents. C’est impressionnant parce qu’il peut y avoir jusqu’à six personnes sur une simple mobylette !! Sur l’autoroute on croise également des Rickshaws quatre place, des grandes processions, des troupeaux de chèvres, des vaches, des éléphants, des charrettes tirées par des bœufs ou bien des chameaux. Il y a aussi fréquemment des camions qui roulent en sens inverse. C’est flippant but « this is India my friend ! ». Et il y a même des mini ralentisseurs par séries de quinze, situés chacun à une roue d’intervalle.

La particularité c’est que les indiens roulent assez lentement (50 km/h maximum) et qu’ils klaxonnent pour le moindre mouvement : doubler, tourner, ou passer entre deux véhicules (« ça passe toujours en Inde » même quand l’espace semble être beaucoup trop petit entre deux camions) ! On s’est habitué aux routes mais la peur revient de temps en temps dans certaines situations.

Oh et depuis qu’on avait constaté à Delhi qu’une des bouteilles d’eau de l’hôtel avait été « truquée » (c’est-à-dire remplie avec l’eau « d’on ne sait où » et avec un bouchon grossièrement collé), nous ne buvons plus que de l’eau « goût piscine » grâce aux superbes pastilles de micropure. Deux heures après, nous trinquons à la mort des amibes ! Avec micorpure, la vie est pure…

Après une heure de route, nous étions à Fathepur Sikri, (là où le film Pradesh a été tourné ; Bollywood quand tu nous tiens). Un homme a insisté pour nous servir de guide, on s’est dis « pourquoi pas » et en fait il a été génial ! En fin d’après-midi on a visité la ville de Jaipur où on a trouvé un bon hôtel, sauf que la connection au net n’y était pas possible.

 

Hier, mardi, a été l’une des plus belle journée (pour l’instant) ! Le matin nous sommes aller au Fort d’Amber à dos d’éléphant ! Hé oui !! Nous avons revêtus nos vêtements occidentaux, car apparemment la peau d’éléphant est rêche, chaude, et leurs poils piquant sont désagréables… Mais en fin de compte nous étions assis dans un fauteuil avec des coussins. C’était trop marrant ! On avait l’impression d’être des Maharajas et des Maharanis en route pour leur palais. Par contre, contrairement aux indiens qui maîtrisaient totalement, nous on glissait au rythme de la cadence des éléphants.

On est littéralement tombé amoureux du Fort d’Amber. C’est un vrai bijoux ! Et aussi un grand labyrinthe, on c’est perdu de nombreuses fois parmi toutes ses salles, ses couloirs, ses tourelles, ses somptueuses portes… Mais au moins, nous avons pu voir toutes les pièces !

Ensuite, nous avons déjeuné dans la ville rose (le vieux Jaipur) avant de flâner dans les ruelles. Jaipur est une très belle ville, riche en couleurs et en odeurs ! Les épices des marchants et l’odeur des encens dans les temples enivrent nos narines. Ça sentait vraiment bon.

En fin d’après midi, nous sommes allé à Galta voir le temple des singes. On les a nourri de bananes et mitraillé de photos ! Chose indispensable à connaître : dans ce temple le vol de chaussure est couramment pratiqué par les singes donc il ne faut absolument pas quitter sa paire des yeux et monter la garde à tour de rôle.

Une fois le soir venu, nous sommes aller dire au revoir au Fort d’Amber, illuminé de toutes les couleurs au rythme d’une chanson traditionnelle. La légère brise et le couché du soleil on rendu ce moment purement féerique !

 

Mais ce matin, après le petit déjeuné (massala tea avec des galettes de patates au curry) : départ de Jaipur pour Pushkar avec impatience !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire