Udaipur à Bombay

La journée d’hier a débuté avec la visite du City Palace d’Udaipur, où nous avons pu profiter de son architecture et de la vue qu’il offre sur la ville puis, l’après-midi nous avons flâné dans les ruelles en attendant qu’il soit l’heure de se diriger vers la station des bus pour prendre celui qui va à Mumbai… (une boule au ventre car le retour en France est proche).

Comme notre bus « Couchettes Deluxe » a eu un accident sur la route, il a été remplacé par un autre bus « Deluxe » qui n’avait ni couchettes, ni luxe (précisons que l’arrière du bus avait un gros trou colmaté avec du ciment…).

Les 16 heures de bus ont été un peu longues, puisque s’endormir relevait du défit. L’Inde de nuit est aussi dynamique que l’Inde du jour. Il n’y a que vers deux heures du matin que les gens semblaient s’appaiser, pour reprendre de plus belle dès les premiers rayons de soleil vers cinq heures.

On ne s’était jamais sentis aussi crasseux. Dur dur de passer la nuit dans les même vêtements collant que ceux de la journée avec en plus 16h de route sans aucunes pauses (le bus redémarre à tout moment sans ce soucier des personnes) dans des fauteuils miteux extrêmement sales. Comme il n’y avait pas d’air conditionné on avait les fenêtres ouvertes, donc on se prenait toute la poussière noire dans le visage mais encore une fois, on a pas arrêté de rigoler. Cela à transformé le trajet en un bon moment malgré les conditions difficiles.

Lorsque le moteur s’est enfin coupé sur le lieu d’arrivée, on est vite monté dans une Tata taxi (à la déco intérieur ultra kitch) direction la douche de l’hôtel !

Notre envie de goûter un Mac Donald’s indien s’est accomplie. Les hamburgers n’on rien à voir avec les nôtres : ils sont principalement végétariens (les non végétariens sont au poulet, surtout pas au boeuf).

Dans l’après-midi on a un peu visité Bombay et ses bords de mer, mais après une bonne nuit de sommeil, demain sera une journée plus propice à la découverte. Ce sera aussi notre dernière journée puisque nous prendrons l’avion à 2h du matin… pour arriver (à grands regrets) vendredi à 8h du matin sur Paris.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s